COMPTE RENDU TABLE LITTERAIRE 12 DECEMBRE 2015

jeudi 14 janvier 2016
par  Le webmestre
popularité : 89%

LECTURES LIBRES

JPEG - 44.1 ko

Ethan Frome

Edith WHARTON

Gallimard 1984

Traduit de l’Anglais (Américain) par Julie Wolkenstein

Proposé par Céline

Ethan Frome vit dans une petite ferme du Massachusetts ; il a hérité de la scierie familiale et a épousé Zenobia une femme hypocondriaque. Il semble subir sa vie. Arrive alors Mattie, une parente éloignée de sa femme. La vie d’Ethan en sera illuminée. Ce trio va vivre dans un huis clos très bien décrit. Ce livre court, très descriptif se lit facilement. Il témoigne d’une grande sensibilité sur un rythme très lent.

Céline a aimé cette tragédie écrite en 1911 où tout est suggéré.
PNG

JPEG - 32.8 ko

Tombouctou

Paul AUSTER

Actes Sud 2001

Traduit de l’Anglais (Américain) par Christine Le Boeuf

Proposé par Marie

Deux personnages principaux dans ce livre : Willy un vagabond sur le point de mourir et Mr Bones son chien qui errent dans les rues de Baltimore. Willy voudrait retrouver Bea, son ancienne institutrice pour lui remettre toute son oeuvre littéraire contenue dans des cahiers et son chien. Il meurt avant, laissant Mr Bones seul et persuadé que Willy est parti à Tombouctou. Le monologue de Willy agonisant face à son chien est tout à la fois drôle et mélancolique.

Marie a lu avec plaisir ce livre de Paul Auster dans lequel c’est le point de vue de l’animal qui prime.
PNG

JPEG - 24.8 ko

Les Quatre saisons de l’été

Grégoire DELACOURT

Jean-Claude Lattès 2015

Proposé par Sabine

Nous sommes à l’été 99 sur les longues plages du Touquet . Ce sont les amours d’été de quatre couples, à l’âge des quatre saisons d’une vie, quinze ans, trente-cinq ans, cinquante-cinq ans et soixante-quinze ans qui se croisent sous nos yeux et s’influencent sans le savoir. Le style est très léger et très poétique.

Sabine a aimé ces amours qui sortent quelque peu de l’ordinaire.

PNG

JPEG - 121.1 ko

Bonbons assortis

Michel TREMBLAY

Actes Sud 2002

Proposé par Céline

Le romancier et dramaturge québécois Michel Tremblay replonge au fil de ces huit récits dans ses souvenirs d’enfance et fait revivre la magie de Noël, à travers l’infinie crédulité du petit garçon devant les invraisemblables mensonges et les coups tordus mais bienveillants de ses aînés pour continuer de lui faire croire au Père Noël. On y croise son frère Jacques et sa marraine Robertine, son oncle Josaphat et sa grand-mère Tremblay, mais aussi et surtout sa mère Nana.

Céline a aimé ces histoires « niaiseuses » qui portent toute la saveur de la langue.

PNG

JPEG - 67.8 ko

La terre qui penche

Carole MARTINEZ

Gallimard 2015

Proposé par Hélène

Curieux récit que celui du même personnage, Blanche alternant les chapitres : la petite fille morte en 1361 à l’âge de douze ans et la vieille âme qu’elle est devenue, qui partagent la même tombe. Sur fond de misère, de « mal noir », de cruauté, propres à l’époque. Blanche qui est conduite par son père à travers la forêt, près d’Ornans, sans savoir vers quel lieu ni pour quelle raison.

Hélène, en cours de lecture, trouve l’ouvrage très déroutant et ésotérique.
PNG

JPEG - 24.9 ko

L’amie prodigieuse

Elena FERRANTE

Gallimard 2014

Traduit de l’Italien (L’amica geniale) par Elsa Damien

Proposé par Arlette

Elena et Lila vivent dans un quartier pauvre de Naples à la fin des années cinquante. Bien qu’elles soient douées pour les études, ce n’est pas la voie qui leur est promise. Lila abandonne l’école pour travailler dans la cordonnerie de son père. Elena, soutenue par son institutrice, ira au collège puis au lycée. Les chemins des deux amies se croisent et s’éloignent, avec pour toile de fond une Naples violente. Dans ce premier tome, nous suivons leur destin de l’âge de 6 ans à 16 ans. L’occasion aussi de croiser des familles entières de petits artisans. Elena Ferrante, que personne ne connaît, a écrit la suite en trois tomes non encore traduits en français.

Arlette s’est attachée à ces deux destins de fillettes qui luttent, se distinguent dans un contexte pourtant peu propice.
PNG

JPEG - 5.7 ko

Vie de Son Eminence Monseigneur le Cardinal Mathieu, Archevêque de Besançon

Mgr BESSON, Evêque de Nîmes, Uzès et Alais

Bray et Retaux 1882

Proposé par Pierre

Ce livre est un témoignage intéressant sur les difficultés d’adaptation que rencontra l’église catholique en France et ailleurs, tant au niveau de l’université que de la papauté à la fin du 19éme siècle.

Pierre a aimé « l’actualité » de cet écrit.
PNG

JPEG - 45.3 ko

Meurtres en soutane

Phyllis Dorothy JAMES

Fayard 2001

Le livre de Poche 2003

Traduit de l’Anglais (Grande-Bretagne) (Death in Holy Orders) par Eric Diacon

Proposé par Marie

St Anselm, collège de théologie de l’Église anglicane fondé au xixe siècle situé sur un promontoire isolé et venteux de la côte sud-est de l’Angleterre, accueille une vingtaine d’étudiants qui se destinent à la prêtrise anglicane. Lorsque l’un d’eux, Ronald Treeves, est découvert mort au pied d’une falaise, son richissime père adoptif, Sir Alfred Treeves, demande à New Scotland Yard de réexaminer le verdict de « mort accidentelle » énoncé à l’issue de l’enquête. Le commandant Dalgliesh, personnage récurrent dans l’œuvre de P.D.James et dont c’est la 11ème enquête, et qui a lui-même fréquenté le collège au cours de son enfance, accepte de venir passer un week-end sur les lieux.

Le lieu et sa vocation sont un cadre idéal pour que P.-D. James mette en perspective les problèmes récurrents de l’Église anglicane : ses relations avec les autres religions, la prêtrise des femmes, les crimes tabous (inceste, pédophilie), etc.

Marie a aimé ce bon polar, quasi-documentaire sur les différents courants religieux en Grande-Bretagne.
PNG

JPEG - 33.5 ko

La Lettre à Helga

Bergsveinn BIRGISSON

Zulma 2013

Traduit de l’Islandais par Catherine Eyjolfsson

Proposé par Christiane

C’est l’histoire d’un vieil homme simple ; il a été éleveur, pêcheur et a vécu en pleine nature sauvage. Il se lance dans un monologue, une étrange confession amoureuse, une lettre qu’il rédige à l’intention de la seule femme qu’il ait aimée d’un impossible amour. On y découvre toute une existence dans une Islande âpre.
Christiane a aimé ce très beau texte vrai, alerte, empreint de poésie.

PNG

JPEG - 46 ko

La nuit tombée
Antoine CHOPLIN
La Fosse aux Ours 2012

Proposé par Christiane
Un an après Tchernobyl, Pripiat est devenue ville fantôme. Pour récupérer la porte de son appartement, sur laquelle avait jadis peint sa fille, tuée depuis par la catastrophe, un homme s’aventure à moto dans ce no man’s land radioactif. Sa quête le mène dans un autre monde, régi par des lois aussi violentes qu’inconnues. Il dépeint l’insoutenable beauté post-nucléaire qui sévit loin des hommes, dans la zone interdite.
Pour Christiane, un roman difficile.

PNG

JPEG - 22.3 ko

Supplication
Svetlana ALEXIEVITCH
Jean-Claude Lattès 1998
Traduit du russe par Galia Ackerman et Pierre Lorain

Proposé par Christiane

26 avril 1986. Tchernobyl. Ce mot se suffit à lui-même pour évoquer le pire. Mais que sait-on des populations qui ont traversé ce drame absolu ? Et de l’après des survivants ? Svetlana Alexievitch donne la parole à des journalistes, des ingénieurs, des responsables du parti, des voisines, des parents, des chasseurs, des enseignants.

Pour Christiane, un livre essentiel par cette auteure biélorusse, Prix Nobel de Littérature 2015.

PNG

JPEG - 41.3 ko

Les cercueils de zinc
Svetlana ALEXIEVITCH
Christian Bourgois 2002
Traduit du russe par Wladimir Berelowitch et Bernadette Du Crest

Proposé par Christiane

La guerre d’Afghanistan et le mythe des soldats russes libérateurs que Svetlana Alexievitch a fait voler en éclat lors de la parution de ce livre, montrant le vrai visage de la guerre où femmes et enfants mouraient de leurs mains. L’accueil réservé au livre a été terrible parce que le mythe s’effondrait et ne montrait que le visage ordinaire de la guerre fait de violeurs, de brutes, d’assassins. Le statut de héros de ces jeunes soldats rentrés souvent très abîmés a alors été mis à mal, les privant de l’aura à laquelle ils auraient pu prétendre.

Un livre très fort pour Christiane.

PNG

JPEG - 42.1 ko

La liste de mes envies
Grégoire DELACOURT
Jean-Claude Lattès 2012

Proposé par Daniel

Jocelyne rêvait d’être styliste et de rencontrer le prince charmant. Elle a maintenant 47 ans, est mercière à Arras, a épousé un mari indifférent et a eu deux enfants. Elle aime toujours les jolies choses et écrit un blog sur la dentelle. Et puis arrive le gros lot du loto. Elle décide de cacher son ticket et en attendant rêve en faisant la liste de tout ce qu’elle pourrait désormais s’offrir, entre achats strictement utiles ou petites folies... Mais encore une fois, ce n’est pas si simple.

Daniel a aimé la simplicité apparente du style de Grégoire Delacourt.

Ont aussi été évoqués Emmanuel TODD, Michel AGIER, Irène NEMIROVSKY et deux ou trois auteurs dont on ne se souvenait pas des noms.

Prochaine Table littéraire : Samedi 6 février 2016 : lectures en liberté.


Commentaires

Brèves

27 juin 2016 - L’école La Mosaïque vous invite à la conférence

« Autorité et bienveillance »
Le vendredi 01/07 de 17h à 19h30 à la Maison des Sociétés, Lire les (...)