Comment l’atelier a commencé...

dimanche 8 janvier 2017
par  Le webmestre
popularité : 52%

Alors voilà comment tout a commencé : lorsque j’ai rempli mon bulletin d’adhésion à l’AHQCS, j’ai pu compléter une ligne consacrée à ce que je pouvais proposer. J’ai sans hésité inscrit : « Atelier d’écriture ».

Grâce à la réactivité de l’association, nous avons rapidement organisé trois ateliers gratuits, en octobre, novembre et le prochain en janvier. Pour avoir animé par le passé des ateliers d’écriture en groupe, je me réjouissais de retrouver l’ambiance légère et studieuse d’un lieu où un groupe éphémère écrit. J’aime le silence, la concentration, la joie et l’amusement lors de la lecture… Encore qu’il n’est nullement obligatoire de lire son texte… L’atelier d’écriture manuscrite permet cette étonnante alchimie faite d’émulation bon enfant et de besoin de s’exprimer, autour de tables et en toute simplicité. L’atelier d’écriture pourrait se définir comme un lieu où se retrouvent celles et ceux que l’écriture séduit ou anime, met en verve ou en colère, et qui veulent écrire ensemble.

A la joie des mots qui parlent et qui vivent, on s’éprend au son de la plume grattant le papier à trouver drôle de poser des mots qui courent à l’histoire ou au témoignage, parfois sous forme de lettre ou de conte…

Nous terminerons ce triptyque avec quelques aphorismes bien évidement sous forme de vœux, car la date en janvier s’y prête ! Pour la suite, on peut imaginer un atelier durable qui écrirait autour d’un projet précis et profiteraient de séances régulières jusqu’à publication d’un texte collectif et bien entendu manuscrit !


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

Brèves

27 juin 2016 - L’école La Mosaïque vous invite à la conférence

« Autorité et bienveillance »
Le vendredi 01/07 de 17h à 19h30 à la Maison des Sociétés, Lire les (...)